La gymnastique veut de la cohérence…

Votre humeur ne vous conduit pas toujours à la salle de gym agréablement. Il y a des jours que la période vous agenouille, le travail dans le bureau vous débilite ou vous avez simplement organisé un voyage de 3 jours… et la salle de gym est immédiatement rejetée comme une option!rest-day-phenq-france

Mais combien d’abstentions sont autorisées afin de ne pas affecter le programme d’entrainement que vous suivez?

Est-ce que l’abstention de l’exercice affecte sur votre corps?

Les petites abstentions d’un cours ou d’une séance d’entrainement, n’affecte pas sur notre séance général d’entraînement et notre corps. Mais si l’abstention est plus grande, alors sûrement les différences seront évidentes. Quand nous retournons à la salle de gym après une pause significative, nous remarquerons que notre corps a complètement changé. Notre résistance a diminué de manière significative, notre force musculaire est réduite et la plasticité de notre corps est disparue complètement!

Alors le retour après une longue période d’abstention de l’exercice, aura certainement un effet sur le corps et sur notre psychologie, puisque que notre corps sera incapable d’accomplir ce qu’au passé il accomplissait… et même très facilement!

CONCLUSION: Nous concluons donc, que l’exercice physique, afin d’avoir des résultats et de l’évolution, exige de la cohérence!

Quand est-ce que les abstentions commencent à devenir… un problème???

La perte d’une séance d’entraînement parce que vous êtes malade, ou même parce que vous êtes ennuyés ou parce que vous êtes trop fatigués du bureau, il est logique et n’a aucun impact sur votre corps.

Même si cela arrive 2 ou 3 fois continues, ou si cela arrive même pendant une semaine entière, votre corps continue à «se souvenir» et ne sera pas affecté de cette courte abstention. La prochaine fois que vous retournerez à votre routine d’entraînement votre corps va adapter la régularité et la facilité dans le programme d’exercices!

ATTENTION: Des spécialistes en effet recommandent, de temps en temps, chaque personne s’exerçant régulièrement, de s’abstenir pendant 1 semaine de sa routine, afin de pouvoir de renouveler le corps et l’esprit, et de faire un nouveau commencement à l’exercice physique!

Avec une abstention d’environ 2 semaines, nous commençons à voir sur notre corps des changements importants, dont l’un est celui de la réduction de la résistance! C’est un fait que notre abstention de 2 semaines et plus de l’activité physique, réduit significativement notre performance dans toute activité aérobique (même grimper sur une échelle)!

Notre cœur et nos poumons, ont besoin d’un exercice systématique, afin de pouvoir alimenter correctement avec de l’oxygène notre corps pendant l’exercice. Avec notre abstention de l’exercice physique, leur fonction est affectée, et nous sommes à bout de souffle et incapables de mener à bien un exercice aérobique (la course, la marche, l’aérobic, le vélo, etc.).

CONSEIL: Assurez-vous donc de ne pas s’abstenir pendant de longues périodes de votre entrainement! Après vous avez besoin d’un double effort afin que votre corps retrouvera sa forme et ses rythmes et entrera dans un processus d’entrainement normal!