Qu’est-ce que c’est le cétérach officinal?

Le cétérach officinal ou autrement dit asplenium ceterach, on dirait que c’est une sorte de fougère, avec de petites feuilles dont la longueur ne dépasse pas les 15 cm. Ces feuilles ont une forme elliptique et des lobes profonds à leurs deux extrémités. Leur haut visage est assez lisse tandis que leur bas visage est poilu (avec du tissu épais) de couleur blond-jaunâtre!cétérach-officinal-phenq-france

Le cétérach officinal préfère d’endroits ombrés sur des collines et même sur des montagnes, et nous le trouvons habituellement sur des roches entre leurs fentes et leurs fissures. Nous pouvons également le trouver dans les villages, dans les maisons en pierre de se développer entre les pierres de leurs murs.

Le nom officiel de la plante est CETERACH officinarum et fait partie des plantes du genre Asplenium (dans lequel appartiennent environ 720 espèces végétales de plus).

Le cétérach officinal pousse en Europe centrale, en Asie occidentale, en Afrique du Sud et même dans l’Himalaya!

(!!!): Dans la région de la Micronésie, le cétérach officinal est considéré comme une espèce protégée!

Référence historique pour le cétérach officinal…

Selon des rapports, le cétérach officinal était très utilisé par les Grecs anciens. Dans les différents textes il est dénommé comme l’asplénium de Dioscoride.

(!!!) Selon donc ces rapports, les Grecs anciens utilisaient le cétérach officinal ou asplenium ceterach pour ses propriétés diurétiques incroyables et expectorantes.

Comme le montrent divers témoignages, cette herbe extraordinaire, était utilisée pendant des siècles contre diverses maladies de la vessie, et non seulement! Il était également utilisé pour ses propriétés expectorantes, contre la gonorrhée et contre la fièvre marécageuse.

Dans les différents magasins nous pouvons trouver cette herbe sous son nom anglais, spleenworts c’est-à-dire asplenium, puisqu’on considérait qu’entre autres, le cétérach officinal pourrait guérir aussi des maladies de la rate!

(!!!): Une utilisation de plus de cette herbe inconnue mais très utile, c’est la guérison externe plus facile et plus rapide de diverses blessures et de coupures. Les anciens utilisaient le duvet blond-jaunâtre situé sur la face inférieure de ses feuilles pour cet objectif, en le touchant directement sur les plaies.

L’herbe & son goût

(!!!): Le cétérach officinal est relativement amer à son goût, et cela est dû aux nombreux tanins contenus dans ses feuilles (comme aussi le thé).

En outre ces feuilles précieux contiennent aussi des acides organiques et sont utilisés pour tous les objectifs mentionnés ci-dessous.

(!!!): Le cétérach officinal est tout bénéfique pour les humains, sauf sa racine qui ne bénéficie en aucune utilisation.

ATTENTION: La décoction de cétérach officinal est extrêmement utile pour les hommes, car en raison de sa forte action diurétique elle protège contre le cancer de la prostate!

ATTENTION: La décoction est extrêmement précieuse aussi pour les femmes puisqu’elle combat la rétention de liquides et aide à la perte de poids… de façon naturelle et directe!